20 Août 1955 , massacre d’Oued-Zem au Maroc

Posté par lesamisdegg le 22 août 2019

Le 20 Août 1955  insurrection avortée en Tunisie, sanglante dans le nord-constantinois  et non moins sanglante au Maroc. Les événements les plus meurtriers se déroulèrent à Oued-Zem où 88 Français et 700 Marocains ont perdu la vie.

Témoignage inédit : OUED-ZEM 20/08/1974

Pour le triste 20ième anniversaire du massacre d’Oued-Zem j’étais monté sur une colline dominant la ville, près d’un marabout. Un berger y stationnait avec son maigre troupeau de moutons. Je lui demandais s’il connaissait l’évènement .voici son récit traduit ci-dessous.

« La veille du jour marquant l’anniversaire de la déposition du sultan Mohamed Ben Youssef, des centaines de marocains se réunirent autour du marabout, à la tombée du jour pour fumer le kiff. Chacun reçu un portrait du sultan déchu.

C’était une nuit de pleine lune qui éclairait la scène « a giorno ».

Il leur était demandé de prier à haute voix en invoquant la grâce d’Allah pour qu’elle retombe sur le futur Mohamed V, en fixant son portrait. On leur avait promis un miracle.

Au milieu de la nuit, après des heures à psalmodier en fixant le portrait de Ben Youssef,  il leur fut demandé de lever leurs regards vers l’immense disque lunaire sur lequel Allah ferait apparaitre le visage du sultan Mohamed.

Tous levèrent leurs regards vers le splendide astre lunaire et, oh miracle, l’image tant attendue apparut ! » 

C’était la preuve visible par tous que la volonté divine soutenait leur cause. Il était temps de regagner leurs douars respectifs,  pour préparer le peuple des croyants à l’extermination des diaboliques nazranis et youdis, dès que le jour se lèverait.

NB : les distributeurs de portraits aux mains propres, connaissaient le phénomène de persistance rétinienne.

G.G.

 

le marabout

le marabout

1955 08 20

1955 08 20

Le 20 Août 1955 eut lieu à Oued-Zem un soulèvement des tribus berbères qui déboucha sur un massacre où un nombre important de français furent sauvagement massacrés . Les civils européens  se défendirent avec leurs armes à feu ce qui explique la mort de certains insurgés. Même l’hôpital de la ville, où de nombreux malades étaient marocains, fut l’objet de meurtres et de saccages par les insurgés.

 

1955 08 24 export (7)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1955 08 24 export (9)

1955 08 24 export (10)

1955 08 24 export (11)

La riposte de l’armée française et notamment de la légion étrangère fut proportionnelle à la violence de l’attaque et se solda notamment par l’exécution – sous le feu des soldats de la légion étrangère – de responsables désignés par les chefs des tribus d’insurgés. Elle aboutit à de nombreuses victimes dans la ville même d’Oued-Zem et au village voisin, Ait Ammar. Là, 17 européens, des cadres travaillant à la mine de fer, sont tués par des insurgés venus d’Oued-Zem.

Laisser un commentaire

 

michelhenrialexandre |
POUR MES POTES |
prostitution etudiante |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ecoblog le blog éco
| Néolibéralisme & Vacuit...
| Maatjes en bier