Potajhé des Pieds-Noirs

Posté par lesamisdegg le 17 décembre 2017

Le potajhé est un riche plat de pauvres, dans lequel la seule viande indispensable est la morcilla. On peut y ajouter ensuite à volonté ce qu’on a sous la main : palette poitrine ou pieds de porc, morceaux de boeuf…

ingrédients pour potajhé

500g de haricots secs type lingots , 2 carottes, 2 navets, 2 branches de céleri, le vert de deux poireaux, 1 bouquet de coriandre, 1 feuille de laurier, une branche de thym, un oignon, le vert d’une botte de bettes, 500g de plat de côte de boeuf, 1 pied de veau blanchi, 4 morcillas, 1 jarret de porc demi-sel, 100g de macaronis, 3 nioras , 1 tête d’ail

Préparation

Faites tremper les haricots la veille avec 1 c.a.c. de bicarbonate de soude.
Le jour-même :le plat de côtes et le pied de veau recouverts d’eau froide dans une marmite à cuire 30mn. Pendant ce temps, faites bouillir le jarret de porc 15mn à l’eau non salée, pour le dessaler. Jetez l’eau et ajoutez le jarret avec les autres viandes. Ajoutez les carottes, les navets, les branches de céleri coupées en morceaux, l’oignon coupé en 4, la tête d’ail entière en enlevant juste la première peau. Faites un bouquet garni avec le vert de poireaux, la coriandre, le laurier, le thym, ajoutez-le dans la marmite. Faites cuire une heure 30 à petit bouillon. Pendant ce temps, faites chauffer les haricots à l’eau froide jusqu’à ce que l’eau commence à bouillir. Jetez l’eau. Ajoutez les haricots dans la marmite, veillez à ce qu’ils soient recouverts d’eau. Laissez cuire 45mn. Pendant ce temps, faites tremper les nioras dans l’eau chaude jusqu’à ce qu’ils ramollissent, coupez-les en lanières et faites les revenir quelques minutes à la poële avec un peu d’huile. Ajoutez-les à la marmite, salez. Ajoutez les feuilles de blette hachées en lanières. Quand les haricots sont bien tendres, ajoutez les macaronis et laissez jusqu’à cuisson des pâtes.
Otez le bouquet garni, Mettez les viandes dans un plat détaillez le pied de veau, mettez les légumes et les pâtes dans un second plat.

El potaje es un plato a base de verduras y legumbres cocidas en abundante agua. Las variantes de este plato son innumerables y dependen fundamentalmente de las variedades alimenticias , y la disponibilidad regionales de los alimentos. Esta variedad hace que la palabra potaje aparezca en los menús acompañada de las preposiciones « con » o de, y de esta forma las variantes se denominan, por ejemplo: potaje con/de acelgas; potaje con cebollas, etc.El potaje es un plato a base de verduras y legumbres (por lo general garbanzos, pero también hay potajes de judías, o de lentejas), consistente en legumbres cocidas a las que se le añade un sofrito y queda con caldo, pero no llega a ser una sopa. En el sofrito se suele usar cebolla, ajo, tomate y pimiento, a los que puede anadírseles otros ingredientes —huevo duro y espinacas, o tomate y chorizo, etc—. Además del ajo, se suelen usar otras especias, como pimentón, pimienta, comino, orégano o clavo. Puede llevar algo de carne, hueso, tocino o chorizo, para darle más sabor al caldo, o bien bacalao —que se usa para preparar el guiso conocido como potaje de vigilia, típico de la Semana Santa—. El término « potaje » recuerda al pot-au-feu francés, cuando éste en realidad se asemeja más al puchero o cocido, o al « potage » también francés, con el que se denomina a cualquier sopa de verduras.

potajhé de morcillas

potajhé de morcillas

Laisser un commentaire

 

michelhenrialexandre |
POUR MES POTES |
prostitution etudiante |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ecoblog le blog éco
| Néolibéralisme & Vacuit...
| Maatjes en bier