ORAN 5 JUILLET

Posté par lesamisdegg le 21 avril 2015

the massacre of ORAN

5 juillet 1962

Publié dans "LES EVENEMENTS" en ALGERIE, COMMEMORATIONS, HISTOIRE, MEMOIRE | 1 Commentaire »

MONA de Pascua

Posté par lesamisdegg le 6 avril 2015

mona de pascua

.

La mona es un típico dulce de Pasqua de Catalunya i del País Valencià, incluyendo la Franja de Ponent. La costumbre prescribe que se regalaba al ahijado o ahijada en Pascua.

Hay que decir que este regalo, en algunas comarcas es un tortell, es típico del día del Ramo, y en otras  este tortell o rabassa se regala en Navidad.

Igualmente, los valencianos, así como muchos menorquinos, que emigraron a Argelia durant el s.XIX y que en buena parte se establecieron en Orán, llevaron allí la mona y la costumbre de ir a comerla al campo el dia de Pascua (“casser la mouna”, en el lenguage de los pies-negros). De hecho, en los recetarios algerianos actuales, tanto de Algeria com de los realizados por los pies-negros (regresados), siempre aparece la mona, a parte de otros platos típicos de los Països Catalans, como la paella, la “melsa”.

La presencia de los huevos como símbolo de la Pascua, es presente en toda Europa, de Inglaterra a Ucrania, como símbolo de la resurrección primaveral.

Publié dans ACTUALITE, HISTOIRE, MEMOIRE | Pas de Commentaire »

Antoinette Agathe PRIETO

Posté par lesamisdegg le 2 avril 2015

10 02mam aaaIN MEMORIAM

ORAN 16 04 1919

Bordeaux 02 10 2014

Antoinette Agathe Priéto vient de nous quitter, sans craindre la mort, dans l’espoir de la résurrection.

Née à Oran, capitale du département du même nom, de Grégoire et d’Emilia, elle y passa son enfance avant d’y commencer à travailler dans les années trente.

Après la 2ième guerre mondiale qui a mobilisé ses deux frères, elle rencontre Joseph G., jeune instituteur de retour des campagnes de « Rhin et Danube ».Elle va l’épouser en 1947, en son église paroissiale du plateau Kargentah, à ORAN, pour fonder une famille, avant de reprendre son poste à l’E.G.A.

La fin de la bataille pour l’Algérie Française, la disparition forcée de son frère Grégoire-comme celle de plusieurs centaines d’autres Oranais abandonnés à la barbarie par la France ce jour là- lors du massacre du 5 juillet 1962 à Oran, vont décider le couple à ne pas rester sur la terre ancestrale et natale. Leur vie est menacée par l’épuration ethnique en cours. Le chemin de l’exil va les conduire au nord de la Loire puis en Gironde.

En 95 ans de vie elle aura fait face, avec courage à la guerre, aux deuils, à la terreur barbare des obscurantistes, à l’ostracisme des sectaires. Nous retiendrons d’elle son dévouement, son sens de la famille, son amour de la vie.

10 10 2014

 

 

Publié dans ACTUALITE, MEMOIRE | 1 Commentaire »

 

michelhenrialexandre |
POUR MES POTES |
prostitution etudiante |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecoblog le blog éco
| Néolibéralisme & Vacuit...
| Maatjes en bier