• Accueil
  • > Archives pour janvier 2014

PIGNOL

Posté par lesamisdegg le 29 janvier 2014

Le jeu de pignols

La pyramide consiste à faire un  tas de trois noyaux surmonté par un pignol supplémentaire. Il s’agit de tirer et de faire tomber ce t tas en se plaçant à quelques mètres. Si le tir rate sa cible, le noyau revient au propriétaire du tas .Le tireur  récolte le tas de pignols s’il touche sa cible. Ce jeu se pratiquait  surtout  pendant les récréations dans la cour de l’école primaire.

La canalère…. Parmi la quantité de pignols, il arrive que l’on en trouve un très gros  qui devient la « mère ». Ce jeu se pratique à deux. Le premier lance   « la mère » par l’orifice de sortie d’une descente d’eau pluviale. Le noyau monte dans le tuyau et retombe sur le sol. Alternativement chaque joueur jette un pignol, à distance convenue,  dans l’ouverture de la  descente .Celui qui rentre un pignol, gagne  ceux qui sont passés à côté et restés au sol.

Pignol : noyau d’abricot -du catalan pinyol-

Publié dans MEMOIRE | Pas de Commentaire »

ORAN , les genets

Posté par lesamisdegg le 28 janvier 2014

 Du lycée annexe de Gambetta aux genets.

En ce début des années 60 , l’appariteur venait trop souvent chercher l’un d’entre nous pour lui annoncer qu’un membre de sa famille venait  d’être victime d’un attentat terroriste des fellagas .Pour protester contre cette insécurité , nous nous formions en longs cortèges criant notre foi en « l’Algérie Française  plurielle » de Gambetta vers le lycée de filles Ali Chekkal , avant d’affronter les crosses des « gardes rouges » qui protégeaient la nouvelle préfecture. Les marques des coups  sur nos corps pouvaient donner lieu à une « palissa » de première catégorie   , à la maison, pour avoir manqué les cours –double peine dirait on aujourd’hui-.

Avant que notre »lycée annexe de Gambetta » ne soit réquisitionné par les troupes,  d’un gouvernement d’abandon, chargées de la répression des partisans de l’Algérie Française, nous avons pratiqué le jardin des délices » des Genets » .Au bout de l’avenue des palmiers du lycée se trouvait le chemin qui descendait la falaise, le chemin des genets. A l’ombre des massifs de genets nous allions fumer la cigarette anglaise blonde sans filtre dont les vapeurs nous faisaient découvrir une légère ivresse. La sieste à l’ombre des genets pouvait être un paradis artificiel plus puissant  encore quand l’ardeur du soleil nous explosait au nez les effluves enivrantes de la plante généreuse. Et là,  le regard noyé dans la baie d’ORAN,  la lumière du monde semblait encore une fois reconquise sur les ennemis de la beauté.

2014 01 27 GG

Publié dans ARTS et LETTRES, LIEUX, TERRORISME | Pas de Commentaire »

Bonne nouvelle année 2014

Posté par lesamisdegg le 6 janvier 2014

à ceuss’ qu’allaient s’taper le bain, calvos, lagagnosos, mocosos

à ceuss’ là les bouffeurs de mantecaos, rollicos, monas, makrouds, calentica

à ceuss’ qui s’tapaient les brochettes à Cap Falcon,

à ceuss’ qui tapaient cinq, aux buveurs d’anisette, ac’ la kémia

à ceuss’ qui allaient de Kristel à Aïn el turck,

à ceuss’ là les tragalapas menteurs comme des voleurs

à ceuss’ qui ont fait le bras d’honneur, ou trichaient sans arrêt au tchic-tchic,

à ceuss’ qui se vantaient d’leur gros cigar’ de Mascara,

à ceuss’ qui tapaient la brisca,

à ceuss’ qui jouaient aux pignols, au pitchac, à bourro-flaco

à ceuss’ qui ont fait-les pôv’-figa ou tchoufa

à ceuss’ que quand i partaient on aurait dit qui revenaient,

à ceuss’ de Gambetta ,de Saintugène, d’Ardaillon, de Lamoricière

à ceuss’ de notre beau pays d’avant,

à ceuss’ que j’aimerais qu’ils soient toujours là,

 

le bonheur, et qu’la santé ell’ vous laisse pas tomber

 

Ac’une bonne calbote pataouète!

Publié dans ACTUALITE | Pas de Commentaire »

 

michelhenrialexandre |
POUR MES POTES |
prostitution etudiante |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecoblog le blog éco
| Néolibéralisme & Vacuit...
| Maatjes en bier