Archive pour septembre, 2009

Enfin un documentaire sur la tragédie des harkis

« On est complètement bouleversés par le succès d’audience qu’a fait Apocalypse.

Qu’un documentaire à base d’archives cartonne à ce point face à match de foot sur TF1, ça prouve que les gens évoluent et ont envie de se cultiver, d’en savoir plus sur notre Histoire » nous a confié, ému, Daniel Costelle.

« On ne touche plus terre ! On a maintenant très envie de faire une suite à Apocalypse : le succès de ce travail de titans nous booste d’une manière formidable !

«  Le réaliasteur nous a aussi confié qu’il venait d’entamer le tournage, pour France 3, d’un documentaire d’1h30 intitulé Tragédie française sur les Harkis.« 

A base d’archives, d’interviews et d’images inédites, le doc montrera le mécanisme politique qui a amené le drame des Harkis » nous a t-il expliqué, avant d’ajouter que la diffusion était prévue pour début 2010 sur France 3.

source Télé Star
images.jpg

Algerie : les années Pieds-Rouges(1962-1969)

C’est un ouvrage absolument remarquable qui sort en ce début septembre aux éditions la découverte dans la collection si bien nommée les cahiers libres. L’ouvrage de Catherine Simon, grand reporter au quotidien Le Monde traite d’un sujet mal connu à propos de la guerre d’Algérie. Si la littérature, le cinéma, et bien entendu les études historiques sont multiples sur la période de la colonisation et de la décolonisation, rares sont les ouvrages qui traitent de cet engagement militant en faveur de l’Algérie indépendante au lendemain de l’indépendance de 1962.

L’auteur a travaillé à partir de témoignages qui méritent largement d’être conservés avant que la nature ne fasse Algerie : les années Pieds-Rouges(1962-1969) dans HISTOIRE jpg_Algerieson oeuvre et ne fasse disparaître les témoins de cette période charnière dans la formation d’une gauche tiers-mondiste aujourd’hui largement désenchantée. On connaît bien entendu le réseau des porteurs de valises, de ses militants qui ont fait le choix de servir une cause, celle de l’indépendance et de l’anticolonialisme pendant la période 1954 – 1962. Des films ont traité de l’histoire de ces déserteurs qui quittaient l’armée française pour se rallier aux forces du FLN. Mais une fois les affrontements terminés, l’indépendance proclamée, c’est une Algérie nouvelle que ces femmes et que ces hommes, pétris d’idéaux anticolonialistes, ont voulu bâtir.

Les « établis » dans les usines d’armement

Qui étaient donc ces « pieds rouges », ainsi nommés, en

(suite…)

Alger la blanche, entre Casbah et Dallas

Alger la blanche, entre Casbah et Dallas dans ACTUALITE casbah_Alger

COPIE d’un article de Thierry Oberlé, envoyé spécial du Figaro à Alger
   

 

Classé par l’Unesco au patrimoine de l’humanité, le quartier de la casbah est en ruines. Il ne reste que quelque 900 bâtiments debout, soutenus pour la plupart par des madriers. Les autres se sont effondrés comme des dominos. 

«L’État déclare du bout des lèvres qu’il va sauver la casbah mais il n’y a pas de véritable volonté politique»

La ville est un gigantesque chantier. Des investisseurs des pays du Golfe construisent un nouveau port, les Français terminent le métro, des armées de Chinois bâtissent à la va-vite des logements sociaux. Alger change grâce aux pétrodollars. La capitale est riche mais ses habitants sont dans leur grande majorité plongés dans la pauvreté. C’est le paradoxe des années Bouteflika, cet autocrate qui, après dix ans de gouvernance, devrait être réélu jeudi à la tête de son pays. La rente des hydrocarbures a servi à rembourser la dette publique, mais pas à venir en aide aux démunis via des créations d’emploi. L’État dispose de 140 milliards de dollars de réserve de change, mais l’économie informelle domine.

Dans la baie à la lumière si particulière mouillent des dizaines de cargos.

(suite…)

michelhenrialexandre |
POUR MES POTES |
prostitution etudiante |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ecoblog le blog éco
| Néolibéralisme & Vacuit...
| Maatjes en bier